APCVEB
S’informer, débattre et agir pour améliorer l’environnement et le cadre de vie à Balma

Accueil du site > Dossiers > Gouvernance

Gouvernance

Dernier ajout : 19 août.

Notre monde change : le pouvoir politique se décentralise, les outils de communications ouvrent à chacun l’accès à des informations plus complètes, les citoyens aspirent à plus de démocratie participative, les enjeux climatiques sollicitent tous les acteurs de l’individu à la nation ...

Ce phénomène de fond appelle une évolution des comportements :
- pour les élus, il s’agit de promouvoir une vraie transparence et une vraie concertation ;
- pour les associations, l’enjeu est de tisser un réseau qui permette d’agir à chaque niveau où se prennent les décisions ;
- pour le particulier qui peut désormais interpeller les décideurs, il s’agit de prendre pleinement conscience des responsabilités que lui donne son nouveau pouvoir.

En un mot, ces changements appellent une nouvelle forme de gouvernance.

Articles de cette rubrique

  • Le collectif citoyen Terres Fertiles

    13 août , par Michel DUNAND

    Les politiques de la ville et environnementale sont discutées et décidées par la Métropole toulousaine par les 37 communes qui la constituent. Depuis quelques années, l’APCVEB a décidé d’être présente dans les réflexions et concertations qui se font maintenant au niveau de la Métropole et non plus au niveau de la commune. Le Collectif Terres-Fertiles, que des membres de l’APCVEB ont contribué à lancer, fait partie des acteurs associatifs qui mènent ce type de réflexion. Le collectif Terres Fertiles (...)

  • Démocratie participative

    6 mars 2015 , par François SAINT PIERRE

    Cet article a été publié dans la lettre annuelle 2015, distribuée à tous les balmanais en amont de l’Assemblée Générale. La Commune est l’échelon de base de la démocratie et les élus sont porteurs d’une responsabilité importante. Ils doivent assumer la responsabilité des choix qui engagent l’avenir commun. Informer la population des enjeux et des orientations choisies par la métropole et le conseil municipal est indispensable, mais les citoyens doivent aussi pouvoir participer à l’élaboration des grandes (...)

  • Vers un conseil de développement ou conseil économique local ?

    24 décembre 2014 , par Renaud LAURETTE

    Les récentes élections européennes, par leur fort taux d’abstention, ont montré à quel point les citoyens se sentent éloignés des politiques, alors que des enjeux, de plus en plus globaux, doivent être appréhendés. A une échelle plus locale, le même syndrome nous guette : la mise en place de la métropole au 1er janvier prochain, renforcera encore les attributions du Grand Toulouse, au détriment de celles des communes. Faut-il le regretter ? Là n’est pas notre propos : c’est un changement, et comme tout (...)

  • Ils ont voté, et puis après ?

    6 mai 2014 , par François SAINT PIERRE

    Cet article a été publié dans la lettre annuelle 2014, distribuée à l’ensemble des balmanais. Nous sortons juste d’une intense période électorale qui a permis de débattre d’enjeux importants, de comparer des programmes et au final de choisir une équipe en charge de la politique de la commune. La citoyenneté ne doit pas pour autant être mise en sommeil jusqu’aux prochaines élections, d’autant plus que la création au premier janvier 2015 de la métropole va encore éloigner les balmanais des élus (...)

  • Une nouv@lle ère

    26 mars 2008 , par Renaud LAURETTE

    Amis internautes, réjouissez-vous : les temps de disette électronique appartiennent au passé !

0 | 5 | 10

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Licence Creative Commons Chaque article et document du site internet de l'APCVEB (Association de protection du cadre de vie et de l'environnement balmanais) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.

Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License, adapté par l'APCVEB.