APCVEB
S’informer, débattre et agir pour améliorer l’environnement et le cadre de vie à Balma

Accueil du site > Dossiers > Gouvernance > Le collectif citoyen Terres Fertiles

Le collectif citoyen Terres Fertiles

dimanche 13 août 2017, par Michel DUNAND

Les politiques de la ville et environnementale sont discutées et décidées par la Métropole toulousaine par les 37 communes qui la constituent. Depuis quelques années, l’APCVEB a décidé d’être présente dans les réflexions et concertations qui se font maintenant au niveau de la Métropole et non plus au niveau de la commune.

Le Collectif Terres-Fertiles, que des membres de l’APCVEB ont contribué à lancer, fait partie des acteurs associatifs qui mènent ce type de réflexion.

Le collectif Terres Fertiles regroupe des citoyens de Toulouse Métropole, volontaires et bénévoles. Ils sont membres d’associations locales, ou non, habitants du territoire ou y travaillent. Chercheurs, acteurs de l’économie sociale et solidaire, de l’économie agricole et impliqués dans la vie locale. Le collectif se positionne comme force de proposition en direction des décideurs et des élus locaux. Il porte un projet de protection et de mise en valeur des territoires naturels et agricoles (les territoires fertiles), des territoires inondables, de la vallée de l’Hers, dont les potentialités sont restées trop longtemps ignorées ou sous-estimées. Ce projet a vocation à “faire école”, à l’échelle de la métropole.

Le bassin versant de l'Hers dans Toulouse MétropoleSes objectifs sont de développer l’implication des citoyens et des acteurs locaux concernés par la protection et la valorisation des espaces naturels et agricoles en produisant un diagnostic de territoire à partir d’une expertise citoyenne, en construisant des propositions concrètes argumentées et cartographiées, en initiant un dialogue territorial pour porter ces enjeux dans le débat public. Le collectif souhaite faire émerger de nouvelles collaborations et des projets concrets pour valoriser les espaces agro-naturels en lien avec la gouvernance alimentaire, support d’activités éducatives, récréatives et sociales, ou de réserves de biodiversité, et contribuant à une revalorisation des paysages, du patrimoine et au développement d’activités culturelles au sein de ces espaces.

Le collectif travaille sur le bassin de l’Hers mais est connecté par d’autres initiatives sur d’autres territoires du Grand Toulouse.

Concrètement le collectif réalise des travaux transversaux de collecte d’informations mises à disposition des membres du collectif sous forme de cartographie stratégique, la mise en valeur du potentiel historique et patrimonial du bassin par la réalisation d’un recueil documenté, des contributions pour l’élaboration des documents d’urbanisme de Toulouse-Métropole (SCoT, PLU, SAGE), la mise en réseau des connaissances sur les moyens de financement. Il met en synergie et assiste les collaborations et les porteurs des projets dans leur travaux.

P.-S.

Pour plus d’informations, visiter : http://www.terres-fertiles31.fr/

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Licence Creative Commons Chaque article et document du site internet de l'APCVEB (Association de protection du cadre de vie et de l'environnement balmanais) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.

Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License, adapté par l'APCVEB.